Accords concernant la publication en accès ouvert

 

Dans le cadre des accords négociés par le Consortium Couperin pour l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur et de recherche français, les enseignants-chercheurs de l’Université de Lille qui publient en open access chez certains éditeurs scientifiques peuvent bénéficier de tarifs préférentiels, voire dans certains cas d’exemption d’APC.

Ces accords sont parfois qualifiés de "transformants" car ils visent à faire basculer le budget des abonnements payés par les établissements vers un modèle de financement de la publication en amont, pour que les articles soient publiés nativement en open access

Possibilité de publier en OA sans APC dans toutes les revues et conférences ACM.
Pour bénéficier de l'accord il est nécessaire de soumettre l'article avec une adresse univ-lille.fr.
Parmi les options de licence, nous recommandons le choix de la licence non exclusive et d'une licence CC-BY.

Publication en accès ouvert gratuite dans les revues de l’éditeur. Les APC sont payés directement par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le cadre de cet accord soutenu par le plan de soutien à l’édition ouverte.

https://www.edpsciences.org/fr/

Publication en OA sans frais supplémentaires possible dans 2480 revues Elsevier.
Attention : Les revues Cell Press et The Lancet notamment sont exclues.
10 % de réduction sur les APC dans les revues non éligibles à la dispense d'APC.

Lien vers la liste des titres éligibles : https://www.couperin.org/wp-content/uploads/2024/04/ELSTitresEligiblesLibreAcceImmediatSansEmbargoSansSurcout.pdf

 

 

L’application de la remise est normalement immédiate si l’auteur correspondant a bien mentionné son affiliation à un établissement signataire de l’accord et si la revue en question est couverte par l’accord. En cas de doute sur une facture, n’hésitez pas à contacter l’adresse apc-scduniv-lillefr.

Possibilité de publier en open access dans les revues hybrides de l’éditeur sans paiement d’apc.

Si l’auteur fait le choix de l’option open access et renseigne son affiliation à un établissement abonné les APC ne seront pas facturés.

Attention : il y a un quota maximum d’articles en accès ouvert gratuits pouvant être publiés au niveau national, qui correspond environ aux deux-tiers de la production estimée.

Le quota a été atteint pour l'année 2023.

Une fois le stock annuel national épuisé, il faudra donc payer des APC pour publier de nouveaux articles en OA dans les revues hybrides RSC avant la fin de l’année, avec une réduction de 15 % sur le prix public. Il sera toujours possible de publier de manière traditionnelle (sous abonnement). La nécessité de payer ou non des APC apparaîtra normalement explicitement lors du choix open access/voie traditionnelle. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter l’adresse apc-scduniv-lillefr.

L’accord prévoit également une réduction de 15 % sur les APC des revues full Open Access de l’éditeur.

https://www.rsc.org/

50 % de réduction sur le prix public des APC dans cinq revues :

  • Pharmacopsychiatry,
  • Planta Medica,
  • Synfacts,
  • Synlett,
  • Synthesis

https://www.thieme.com/

Possibilité de publier en open access dans les revues hybrides et open access de l’éditeur sans paiement d’apc.

Si l’auteur fait le choix de l’option open access et renseigne son affiliation à un établissement abonné les APC ne seront pas facturés.

Attention : il y a un quota d’articles en accès ouvert gratuits pouvant être publiés au niveau national.

Une fois le stock annuel national épuisé, il faudra donc payer des APC pour publier de nouveaux articles en OA dans les revues hybrides Wiley, avec une réduction de 10 % sur le prix public. Il sera toujours possible de publier de manière traditionnelle (sous abonnement) dans les revues hybrides. La nécessité de payer ou non des APC apparaîtra normalement explicitement. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter l’adresse apc-scduniv-lillefr.

https://onlinelibrary.wiley.com/